Navigation – Plan du site

Présentation

La revue Arts et Savoirs est publiée depuis février 2012 par le laboratoire pluridisciplinaire LISAA (Littératures, Savoirs et Arts) qui réunit des chercheurs spécialistes de littérature (française, espagnole ou hispano-américaine), linguistique, philosophie ainsi que des spécialistes d’histoire des arts, de cinéma, arts numériques ou musique. Elle propose des numéros thématiques, qui peuvent être accompagnés d’un Dossier, d’une partie de « Varia », d’Actualités (annonces de colloques, comptes rendus d’ouvrages…)

En faisant appel à la fois à des contributeurs du LISAA et d’autres universités, cette revue diffusera des travaux qui correspondent à notre projet d’équipe, défini dans une perspective interdisciplinaire : ce projet articule en effet les domaines trop souvent opposés des sciences, des techniques et des arts. Alliant des approches variées (linguistique, génétique, épistémocritique, intertextuelle ou inter-esthétique), les travaux publiés par la revue Arts et Savoirs confronteront des discours et des représentations en s’interrogeant sur le rapport de la littérature ou des arts aux savoirs provenant aussi bien des sciences humaines que des sciences de la matière ou du vivant : comment jouent-ils un rôle dans la créativité, dans la structuration des œuvres artistiques et littéraires ?

La revue accueillera des numéros tantôt centrés sur une discipline voire sur une œuvre ou une question particulière, tantôt des numéros plus transversaux, communs à plusieurs disciplines. L’objectif d’ensemble demeurera toujours le même : il s’agira à la fois d’étudier la façon dont le savoir s’articule à la vision et à la diction, de comprendre les processus d’invention et l’organisation des œuvres elles-mêmes en les rapportant à un contexte scientifique et technique d’époque, en repérant des savoirs, en étudiant leur mise en texte ou en œuvre, le rôle des agents de transfert et la configuration esthétique des éléments transmutés. Les travaux proposés pourront aussi étudier le rôle de la traduction dans la circulation des savoirs et leur diffusion vers d’autres domaines, le rôle des bouleversements socio-politiques dans les échanges entre les arts et les savoirs, l’influence des mutations techniques dans le domaine de la création, le lien entre les transformations scientifiques et les révolutions esthétiques ou les pratiques d’écriture (littéraire, picturale, musicale). Nous nous interrogerons aussi sur les démarches scientifiques (issues de la philosophie du langage, de la linguistique cognitive, de l’analyse du discours) qui peuvent contribuer à l’analyse du langage et fournir à la linguistique des instruments pour l’étude des discours de savoir. 

Les travaux publiés par notre revue, suite à un processus de sélection et d’évaluation, pourront aborder aussi bien des savoirs dérivés des sciences ou qui précèdent leur constitution que des savoirs imaginaires (l’érudition imaginaire par exemple) ainsi que la fonction de pseudo-savoirs ou de savoirs dépassés dans l’élaboration des représentations littéraires ou artistiques, tout en veillant bien sûr à préserver la spécificité de ces différents types de savoirs et à différencier les objectifs et les effets. Enfin, si le champ d’étude est le plus souvent fourni par la littérature et les arts, nous espérons que des travaux pourront aussi nous être proposés sur le rôle éventuel de la littérature et des arts dans la modélisation scientifique.

  • Logo Laboratoire LIttératures SAvoirs et Arts (LISAA)
  • Les cahiers de Revues.org