Navigation – Plan du site

Numéros

  • 8 | 2017
    Savoir voir
    Couverture Arts et Savoirs n° 8

    Il existe une forme de savoir qui n’est pas saisissable de manière purement abstraite et théorique, dans la mesure où elle est totalement incorporée à la perception humaine : le savoir voir.
    Qu’est-ce que le regard expert ou le regard savant ? Quelles sont les formations discursives destinées à exprimer cette connaissance ou cette exigence intellectuelle immanente à la perception oculaire ? Ce numéro entend ouvrir une enquête épistémocritique d’un genre un peu particulie(...)

  • 7 | 2016
    Littérature et savoirs du vivant
    Morphologies et temporalités
    Couverture Arts et Savoirs n° 7

    Ce numéro – issu du programme de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris « Littérature et savoirs du vivant – XIXe-XXe siècle » – s’interroge sur la formation et la circulation interdisciplinaires des savoirs du vivant. Nous avons orienté nos investigations dans deux directions : d’une part le rapport entre les formes de vie et les formes esthétiques, tant dans les réflexions théoriques sur la morphogenèse des formes esthétiques, que dans la pratique et l’écri(...)

  • 6 | 2016
    Women’s portraits of the self
    Representing knowledge and making identity in early modernity
    Autoportraits, autofictions des femmes à l'époque moderne: savoirs et fabrique de l'identité
    Couverture_n°6

    Dans ces travaux interdisciplinaires, spécialistes français et américains étudient comment les femmes ont représenté leurs savoirs et s’en sont servi pour fabriquer leur identité de la Renaissance à l’aube du dix-neuvième siècle, à travers des créations littéraires ou picturales. La question permet de reconnaître le geste de ces femmes qui ont transgressé le double interdit qui pèse sur leur accès au savoir et à la création. Le volume rend manifeste leur contribution aux a(...)

  • 3 | 2013
    L'adaptation comique
    Couverture Arts et Savoirs n°3

    Que se passe-t-il quand une œuvre comique s’affiche comme une transposition ? Quand l’humour, quelle qu’en soit la forme, se fonde sur la mise en rapport de deux œuvres ? Dans ce volume, nous avons voulu interroger conjointement les formes et les enjeux du dialogue des arts et les données de l’irrévérence, pour explorer les nuances, les conditions de possibilité, les moyens et les visées de ce que nous avons désigné par le terme volontairement large d’« adaptation comique (...)

  • 5 | 2015
    Sciences (et) imaginaires
    Couverture Arts et Savoirs n°5

    Ce cinquième numéro de la revue Arts et savoirs réunit des articles issus du colloque pluridisciplinaire « Savoirs et sciences imaginaires dans la littérature et dans les arts », organisé par le programme Jeunes Chercheurs du LISAA à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée les 8 et 9 novembre 2012. Son objectif est d’analyser les différentes formes d’interactions entre les savoirs et l’imaginaire dans des œuvres artistiques et littéraires qui font des savoirs scientifiques (...)

  • 2 | 2012
    Les théories de l'énonciation : Benveniste après un demi-siècle
    Couverture Arts et Savoirs n°2

    Ce deuxième numéro de la revue en ligne Arts et Savoirs propose un recueil de dix-huit articles faisant suite aux communications présentées lors du colloque international de linguistique Les Théories de l'énonciation : Benveniste après un demi-siècle, qui s’est tenu à l’Université Paris Est Marne-La-Vallée les 24 et 25 novembre 2011, avec le concours de trois équipes du PRES Université Paris Est : le LISAA (EA 4120), le Céditec (EA 3119), et IMAGER (EA3958).(...)

  • 4 | 2014
    Herbert Spencer en France
    Mise au jour d'une influence
    Couverture Arts et Savoirs n°4

    Herbert Spencer (1820-1903) est un des intellectuels anglais les plus importants du XIXe siècle : penseur universaliste et écrivain prolifique, il a conçu une oeuvre importante, qui relève à la fois de plusieurs domaines philosophiques, de la sociologie, de la psychologie, de la biologie, ainsi que de la politique. Spencer commence sa carrière dans un esprit optimiste ; philosophiquement, il cherche à réconcilier théologie et science dans la notion de l’Inconnu ; politique(...)

  • 1 | 2012
    Bouvard et Pécuchet : la fiction des savoirs
    Couverture Arts et Savoirs n° 1

    Dans Bouvard et Pécuchet, Flaubert déconstruit discours et représentations. Il élabore une oeuvre paradoxale : la critique devient une puissance d’invention et de mise en forme, une force qui s’allie curieusement à l’imaginaire. Ainsi le roman se libère-t-il de la « colle » romanesque -  sentiments, amour, aventures, actions -  qu’un Huysmans ne tardera pas à critiquer dans Là-Bas. Pourtant cette oeuvre préserve encore une part de narrativité. Écrire un roman dans lequel l(...)

  • Logo Laboratoire LIttératures SAvoirs et Arts (LISAA)
  • Les cahiers de Revues.org